Vous êtes ici

Agir contre le harcèlement sexiste et sexuel

Le harcèlement et les violences sexuelles sont interdit·es par la loi (plus d’informations ici). Vous n’êtes pas responsable de ces violences, et vous avez le droit d’en parler !

 

Si vous souhaitez discuter de ce que vous avez vécu avec des personnes formées et bienveillantes, vous pouvez contacter en toute confidentialité :

  • Le 3919 - Violences Femmes Infos. Initiée et gérée par la Fédération Nationale Solidarité Femmes, la plateforme d'écoute nationale s'adresse aux femmes victimes de violences, à leur entourage et aux professionnel·les. Elle est accessible 7 jours sur 7 : de 9h00 à 22h00 du lundi au vendredi et de 9h00 à 18h00 les samedi, dimanche et jours fériés. Numéro gratuit, appel anonyme et confidentiel.
  • Le tchat de l’association En avant toute(s) sur www.commentonsaime.fr. Gratuit, anonyme et sécurisé, il permet de discuter avec des professionnelles bienveillantes pour faire le point et avoir des informations sur les possibilités d’action adaptées à chaque situation de violences sexistes ou sexuelles. Il est accessible sur smartphone, tablette et ordinateur du lundi au mercredi de 15h00 à 18h00 et le jeudi et vendredi de 15h00 à 20h00.
  • La ligne d’écoute anonyme et gratuite « Viols femmes Informations » au 0800 05 95 95, du lundi au vendredi de 10h00 à 19h00, pour avoir du soutien et des informations sur les différentes démarches possibles face aux violences sexuelles.

Vous pouvez également porter plainte auprès de la Police ou de la Gendarmerie Nationale. Vous êtes légitime dans votre démarche, les services de police et de gendarmerie se doivent d'accepter votre plainte :

  • Pour la déposer, vous pouvez vous rendre dans le commissariat le plus proche de chez vous. Les coordonnées des lieux qui recueillent les plaintes sur l’ensemble du territoire sont disponibles ici.
  • Si vous souhaitez préparer votre déposition en ligne en discutant directement avec des agent·es formé·es aux violences sexistes et sexuelles, vous pouvez vous connecter sur la plateforme de signalement en ligne des violences sexistes et sexuelles de la Police nationale. Elle est ouverte 24h/24h et 7j/7j.

Enfin, Si vous souhaitez un accompagnement et des conseils pour faire valoir vos droits, vous pouvez contacter gratuitement un·e juriste dans un Centre d’information des droits des femmes et des familles (CIDFF) :

  • Retrouvez ici les coordonnées des permanences à proximité.

Informations

  • Pour plus d'informations : aurelie [dot] latoures [at] hubertine [dot] fr (Aurélie Latourès), chargée d'étude à l'Observatoire régional des violences faites aux femmes.

Restons en contact

S’abonner à la newsletter