Vous êtes ici

28 nov : Journée de formation gratuite aux professionnel-le-s : repérer et orienter les jeunes femmes victimes de violences

En tant que professionnel-le, vous avez un rôle à jouer pour repérer les victimes et les orienter vers des dispositifs spécialisés !

A l'occasion de la journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes, l'observatoire régional des violences faites aux femmes du centre hubertine auclert organise une Journée de formation gratuite à destination des professionnel-le-s.

 

"Repérer et orienter les jeunes femmes victimes de violences (15-25 ans)"

Journée de  formation gratuite à destination des professionnel-le-s 

 

Télécharger le programme
 

Le lundi 28 novembre 2016, de 9h à 17h
Conseil régional d’Ile-de-France
Salle Paul Delouvrier,
35, boulevard des Invalides - 75007 Paris

Télécharger le programme

Inscription impérative :
www.hubertine.fr/28nov2016

 

 

  • Contexte et objectifs :

En tant que professionnel-le, vous avez un rôle à jouer pour repérer les victimes et les orienter vers des dispositifs spécialisés !

Les jeunes femmes sont surreprésentées parmi les victimes des violences sexistes et sexuelles, d’après des enquêtes de victimation. Ces violences sont protéiformes (violences dans les relations amoureuses, violences intrafamiliales, viol, prostitution, mariages forcés, mutilations sexuelles féminines, lesbophobie) et impactent tous les aspects de la vie des victimes (scolarité, formation, recherche d’emploi, santé, etc.). Or, la recherche-action conduite par l’Observatoire régional des violences faites aux femmes du Centre Hubertine Auclert démontre, entre autres, que les jeunes femmes victimes de violences ont du mal à en parler.

Cette journée s’adresse à tout-e-s les professionnel-le-s, quel que soit leur secteur d’intervention (éducation, social, médical, etc.), et a pour objectif de renforcer leurs capacités professionnelles à :

  • identifier les femmes victimes de violences parmi le public accompagné (savoir aborder le sujet, créer un cadre sécurisant pour recueillir la parole de la victime, etc.) 
  • connaître des ressources et associations spécialisées vers qui orienter les victimes pour un accompagnement spécialisé sur les différents types de violences subies
  • connaître, relayer et mettre en place des ateliers, campagnes et outils de sensibilisation, en interne, afin de prévenir les violences sexistes et sexuelles et de faciliter la parole des victimes

Informations

Date/Période 
Lundi 28 novembre 2016

Inscription impérative :

www.hubertine.fr/28nov2016

Restons en contact

S’abonner à la newsletter