Vous êtes ici

Compte-rendu Rencontre Comment créer de la mixité dans l'espace public ? - Cycle Femmes et Espaces Publics

Le cycle de rencontres proposé par le centre hubertine auclert et l'association genre et ville a débuté le 20 mai dernier avec une première thématique : comment créer de la mixité dans l'espace public ?

Les intervenant-e-s :

  • Corinne LUXEMBOURG, Géographe, laboratoire Discontinuités, Université d’Artois, coordinatrice du programme de recherche-action « La ville côté femmes » développé par les Urbain.e.s
  • Hélène HEURTEL, Mission Prévention Sécurité de l’Institut d’aménagement et d’urbanisme d’Île-de-France (IAU)
  • Jean-Christophe CHOBLET, Urbaniste, responsable de la mission de Programmation, d’aménagement et d’expérimentation de l’espace public parisien, Secrétariat général de la ville de Paris
  • Chris BLACHE, association Genre et Ville

Après l'introduction faite par Marie-pierre Badré, présidente du Centre Hubertine Auclert, Corinne LUXEMBOURG rappelle les fondamentaux.

Un usage différencié des espaces publics : Le genre, l’espace public, définitions


Commençons par définir ce dont on parle. Le genre est « une construction sociale des rôles et statuts des hommes et des femmes et l’ensemble des rapports de pouvoir organisant une bicatégorisation hiérarchisée entre le féminin et le masculin » (Bereni, Revillard, 2009). Autrement, dit la relation hommes-femmes n’est pas symétrique. L’espace public peut être défini quant à lui comme l’espace ressortissant strictement à la sphère publique, c’est-à-dire tout espace n’appartenant pas à une « personne morale de droit privé ». L’espace public urbain est alors caractérisé par les rues, trottoirs, places, jardins, parcs, mais aussi délaissés de voirie, terrains vague, parkings, etc.

Il relève des règles garanties par l’État, il est organisé par la puissance publique, il dépend en réalité d’un choix démocratique. L’espace public a vocation à être habité par chacun et chacune, ce qui implique l’égalité. Or l’égalité n’est pas toujours vérifiée...

>Retrouvez l'intégralité du compte-rendu ici<

Restons en contact

S’abonner à la newsletter