Vous êtes ici

CP - Municipales 2020 : les collectivités s’emparent de l’égalité femmes-hommes

L’égalité femmes-hommes est devenue un enjeu incontournable des politiques publiques des collectivités, constate le Centre Hubertine Auclert à l’occasion de sa 5ème journée fédérant le réseau Territoires Franciliens pour l’Egalité (TFE), le 13 octobre prochain.

Depuis le lancement du réseau Territoires Franciliens pour l’Égalité en 2013, le Centre Hubertine Auclert accompagne les collectivités de tous les niveaux (villes, départements, intercommunalités, région) dans l’analyse des inégalités femmes-hommes sur leur territoire, et dans la mise en place d’actions pour les réduire. Fort d’un réseau grandissant d’une soixantaine de collectivités de toutes tailles, le Centre Hubertine Auclert observe leur engagement croissant pour l’instauration de politiques luttant contre les inégalités de genre.

« Les politiques pour l’égalité sont transpartisanes. Le clivage gauche-droite n’a plus lieu d’être quand il s’agit de permettre aux femmes comme aux hommes de bénéficier des politiques publiques à égalité. Nous sommes ravies de constater que des collectivités toujours plus nombreuses s’emparent du sujet, à commencer par la région Île-de-France », déclare Marie-Pierre Badré, présidente du Centre Hubertine Auclert et déléguée spéciale à l’égalité femme-hommes de la région Île-de-France. Ainsi, de douze collectivités membres en 2015, le réseau Territoires Franciliens pour l’Egalité (TFE) passera à soixante-six le 8 octobre 2020. Le Centre Hubertine Auclert constate également que de nombreuses villes ont créé une délégation en faveur de l’égalité femmes-hommes au sein de leur exécutif.

Plusieurs lois ces quinze dernières années ont également réaffirmé le rôle des collectivités dans la réduction des inégalités femmes-hommes, en tant que structure employeuse et créatrice de politiques publiques. La loi du 4 août 2014 sur l’égalité réelle entre les femmes et les hommes a notamment permis aux collectivités d’intégrer l’égalité de façon transversale aux politiques sectorielles, qui impactent la vie des femmes et des hommes. Le Centre Hubertine Auclert les accompagne entre autres dans la mise en œuvre de cette loi. Il a également participé à visibiliser les enjeux d’un aménagement des espaces publics accessibles pour toutes et tous, dès le plus jeune âge, à travers son rapport « Femmes et espaces publics ».

Une 5ème journée TFE pour s’inspirer et échanger avec ses pairs

À travers cette 5ème édition de la journée du réseau TFE, organisée en partenariat avec le CNFPT, le Centre Hubertine Auclert propose un cadre précieux d’échanges et de formation pour les collectivités nouvellement élues ou ré-élues. Au sein de l’hémicycle du Conseil régional d’Île-de-France, la journée permettra de se fédérer, de partager des bonnes pratiques inspirantes pour les nouvelles équipes municipales, et aussi de se former sur l’actualité législative, notamment avec la loi de transformation de la fonction publique du 6 août 2019 sur l’égalité professionnelle au sein des collectivités. Un atelier d’échanges y sera consacré. Un autre moment fort concernera le bilan des dernières élections municipales concernant la parité. Le bilan est encore peu glorieux : seules 20% des maires sont des femmes, et 12% seulement des intercommunalités françaises sont aujourd’hui présidées par des femmes.

> Retrouvez dans le dossier de presse la présentation du réseau TFE en détail ainsi que le programme de l’événement du 13 octobre <

 

CONTACT PRESSE : Lillian Legendrelillian [dot] legendre [at] hubertine [dot] fr – 06 66 21 98 52

Le Centre Hubertine Auclert, organisme associé de la Région Île-de-France, est le Centre francilien pour l’égalité femmes-hommes. Il regroupe à ce jour 207 membres : 133 associations, 16 syndicats et 58 Collectivités locales. Le Centre Hubertine Auclert contribue, avec l’ensemble de ses membres, à la lutte contre les inégalités et les discriminations fondées sur le sexe et le genre, promeut l’égalité femmes-hommes et lutte contre les violences faites aux femmes, à travers l’Observatoire régional des violences faites aux femmes. Il apporte de l'expertise et des ressources sur ces thèmes aux actrices et acteurs qui œuvrent sur le territoire francilien.

Le réseau Territoires franciliens pour l’égalité est composé de : Arcueil, Arpajon, Aubergenville, Bezons, Bondy, Bonneuil-sur-Marne, Bourg-La-Reine, Cergy, Champigny-sur-Marne, Chaville, Chevilly-Larue, Choisy-le-Roi, Clichy-la-Garenne, Colombes, Communauté d’agglomération Coulommiers Pays de Brie Communauté de communes du Val d'Essonne, Conseil départemental de l'Essonne, Conseil départemental de Seine-Saint-Denis, Conseil départemental du Val-de-Marne, Courbevoie, Dammarie-les-Lys, Dourdan, Eaubonne, Fontenay-sous-Bois, Fontainebleau, Forges-les-bains, Fresnes, Garches, Garges-lès-Gonesse, Gennevilliers, Goussainville, Ivry-sur-Seine, Issy-les-Moulineaux, Le Pré St Gervais, Les Lilas, Malakoff, Marcoussis, Massy, Melun, Meudon, Mitry-Mory, Moissy-Cramayel, Montereau-Fault-Yonne, Nangis, Nanterre, Noisy-le-Sec, Orly, Orsay, Pantin, Paris, Pontault-Combault, Rosny-sous-Bois, Saint-Ouen, Sarcelles, Sevran, Suresnes, Taverny, Tremblay-en-France, Valenton, Ville d’Avray, Vigneux-sur-Seine, Villeneuve-la-Garenne, Villeneuve-Saint-Georges, Villiers sur marne, Vitry-sur-Seine.

Le CNFPT : le Centre national de la fonction publique territoriale (CNFPT) est un établissement public paritaire déconcentré, financé principalement par la cotisation obligatoire versée par les employeurs territoriaux à hauteur de 0,9 % de leur masse salariale. Le CNFPT accompagne les agents territoriaux tout au long de leur vie professionnelle en garantissant à tous et sur tout le territoire un égal accès au service public de la formation. Les missions de l’établissement concourent à l’accompagnement des collectivités et de leurs agents dans leurs missions de service public. Le CNFPT assure la formation de tous les agents territoriaux. Il accompagne ainsi les parcours professionnels et la mobilité des agents de la fonction publique territoriale qui compte près de 250 métiers et fonctions.

Restons en contact

S’abonner à la newsletter