Vous êtes ici

CP - #PlusJamaisSansMonAccord - Une discussion live le 22/10 pour débanaliser les violences sexuelles chez les adolescent·es

Alors que le mouvement #Metoo était le fait de femmes plus âgées, les récentes mobilisations #Iwas, #IwasCorsica et #Balancetonbahut ont montré que les jeunes filles subissent très largement des violences sexistes et sexuelles. Le Centre Hubertine Auclert lance une campagne auprès des adolescent·es pour lutter contre ces violences et engager les garçons à ne plus les tolérer. Rendez-vous pour une discussion live le 22 octobre à 18h30 sur la chaîne YouTube de l'association.

Relayer la photo intime d’une fille sur le net ou l’insulter de p***, mettre une main aux fesses, forcer quelqu’un·e à avoir une relation sexuelle... Ces violences sexuelles sont tristement banales et répandues au collège et au lycée. 40% des femmes victimes de violences sexuelles avaient moins de quinze ans au moment des faits, et 16% étaient des adolescentes de plus de quinze ans (enquête VIRAGE 2016).

« On ne le dit pas assez : les jeunes filles sont majoritairement visées par les violences sexuelles. Face à un tel constat, et alors que l’éducation sexuelle dans les collèges et lycées reste quasi inexistante, nous avons décidé de donner des outils aux principaux et principales concerné·es pour lutter contre ces violences. » déclare Marie-Pierre Badré, présidente du Centre Hubertine Auclert et déléguée spéciale à l’égalité femmes-hommes de la région Île-de-France.

un live exceptionnel avec Des influenceurs et influenceuses engagé·es

Afin de sensibiliser directement les adolescent·es, une discussion avec quatre personnalités du web aura lieu le 22 octobre à 18h30 en direct sur la chaîne YouTube du Centre Hubertine Auclert. L’influenceuse lifestyle @itscrazysally, les humoristes @agathe.vrte et @batzair, et le rider de BMX @philippecantenot discuteront ensemble de leur vécu, des conséquences pour les victimes, de l'aide à apporter et des réactions à privilégier lorsqu'on est témoin.

La vidéo du live sera disponible sur le site de la campagne www.plusjamaissansmonaccord.com. Le site propose une brochure explicative sur les violences sexistes et sexuelles, avec des rappels à la loi et des ressources pour trouver de l’aide. La brochure et une déclinaison de quatre affiches seront distribuées à tous les lycées franciliens en partenariat avec la région Île-de-France. Les spots de la campagne sont actuellement diffusés dans le réseau JC Decaux francilien et dans le Transilien.

Qu’il s’agisse d’une blague sexiste ou d’un viol, l’ensemble des violences sexuelles forment un continuum. Souvent banalisées, minimisées, voire prises à la rigolade, elles ont des conséquences dramatiques pour les victimes (perte d’estime de soi, sentiment de dépossession, dépression...). L’objectif principal de cette campagne est de donner des clés aux jeunes pour identifier les violences vécues au quotidien et ainsi les combattre.

> Rendez-vous le 22 octobre à 18h30 sur la chaîne YouTube du centre <

> Retrouvez ici le dossier de presse de la campagne <

CONTACT PRESSE : Lillian Legendrelillian [dot] legendre [at] hubertine [dot] fr – 06 66 21 98 52

Le Centre Hubertine Auclert, organisme associé de la Région Île-de-France, est le Centre francilien pour l’égalité femmes-hommes. Il fédère à ce jour 217 membres : 135 associations, 16 syndicats et 66 collectivités locales. Le Centre Hubertine Auclert contribue, avec l’ensemble de ses membres, à la lutte contre les inégalités et les discriminations fondées sur le sexe et le genre, promeut l’égalité femmes-hommes et lutte contre les violences faites aux femmes, à travers l’Observatoire régional des violences faites aux femmes. Il apporte de l'expertise et des ressources sur ces thèmes aux actrices et acteurs qui œuvrent sur le territoire francilien.

Restons en contact

S’abonner à la newsletter