Vous êtes ici

CP - Sexisme, parlons-en : une campagne à destination des jeunes sur le sexisme

Sexisme, parlons-en : une campagne

à destination des jeunes sur le sexisme

« Le sexisme est présent partout dans notre société. Pour y mettre fin, l’application de la loi est nécessaire mais le changement culturel l’est aussi : il faut en parler et rendre ce sujet visible. C’est l’ambition de cette nouvelle campagne auprès des jeunes menée par le Centre Hubertine Auclert. » Marie-Pierre Badré, Présidente du Centre Hubertine Auclert.

Le Centre Hubertine Auclert dévoile aujourd’hui la première campagne à destination des jeunes pour les inciter à identifier le sexisme et à le dénoncer.

Pourquoi cette campagne ?

Alors que le mot « sexisme » est de plus en plus utilisé dans les médias et que le sujet des violences faites aux femmes est plus visible, le Centre Hubertine Auclert a tenu à diffuser ce concept et à l’expliciter auprès du public des lycéens et lycéennes. Le sexisme est à l’origine des inégalités entre les femmes et les hommes qui persistent encore aujourd’hui, il s’exprime dans tous les domaines : politique, médiatique, culturel …

Pour les 14-18 ans, le sexisme a des conséquences spécifiques : il limite leurs aspirations, crée chez eux et elles une peur du jugement des autres, il les entrave. Les filles et les garçons sont jugés différemment sur leur manière de s’habiller, leur réputation, leur comportement sur les réseaux sociaux … Plus de 30% des élèves déclarent avoir subi des insultes au cours de l’année scolaire ; 22% des filles déclarent avoir subi des insultes sur leur comportement sexuel ou amoureux, et 20% affirment avoir renoncé à une tenue vestimentaire pour « garder une bonne réputation »[1]. Cette campagne montre à quel point les conséquences du sexisme sont graves, et donne des clés pour s’en défaire.

Une campagne inédite et un dispositif ambitieux

Le Centre Hubertine Auclert s’est associé à Rose Carpet, chaîne Youtube suivie par plus de 1,2 million de personnes pour créer un court-métrage à destination des jeunes. Cette fiction met en scène un groupe d’élèves en cours de français ayant une discussion houleuse. En cause ? Une remarque de Jo sur le pantalon de Lia … Les flyers et les affiches seront diffusés dans les lycées pour expliquer des concepts importants et montrer qu’il est possible de faire autrement. Le site Internet permet d’aller plus loin et de retrouver la vidéo.

Le Centre Hubertine Auclert met également à disposition des enseignants et enseignantes un dossier pédagogique qui donne des clés pour l’utilisation de la vidéo et des supports, mais aussi pour se former ou trouver d’autres ressources sur le sujet.

> Cliquez ici pour consulter le dossier de presse <

> Retrouvez ici les visuels de la campagne <

> Retrouvez ici le site de la campagne <

> le dossier pédagogique <

CONTACT PRESSE : Paola Paci – paola [dot] paci [at] hubertine [dot] fr – 01 75 00 04 40 / 06 66 21 98 52

[1] Cybersexisme chez les adolescent-e-s (12-15 ans), Étude sociologique dans les établissements franciliens de a 5ème à la 2nde, Centre Hubertine Auclert, 2016

Le Centre Hubertine Auclert, centre francilien pour l'égalité femmes-hommes est un organisme associé de la Région Ile-de-France qui regroupe 194 membres (associations, collectivités locales et syndicats) et produit de nombreux outils d'analyses (études, actes, évènements...) sur l’égalité femmes-hommes. L'observatoire régional des violences faites aux femmes est intégré au Centre Hubertine Auclert depuis 2013.

Restons en contact

S’abonner à la newsletter