Vous êtes ici

Cybertine #237 - Encore tabou ? L'édito !

Alors que la journée internationale des droits de l’enfant se profile, un sujet encore tabou commence à émerger, au regard des nombreuses alertes émises par les associations spécialisées : la prostitution des mineur·es. En France, entre 6 000 et 10 000 jeunes sont concernés, principalement des filles de 13 à 16 ans. Comment expliquer la multiplication de ce phénomène encore peu identifiable il y a quelques années ? Plusieurs facteurs sont à prendre en compte : parmi eux, une indéniable « glamourisation » occultant la réalité de la prostitution d’un côté et le rôle « d’accélérateur » fourni par les réseaux sociaux de l’autre. Les conséquences sur la santé physique, psychologique et sexuelle de ce jeune public sont incontestables, à fortiori alors que règne une opacité – parfois savamment entretenue – sur ces situations. Pour enrayer ce phénomène, la prévention et la formation des professionnel·les en lien avec le jeune public est, une fois encore, capitale. Continuons de la déployer !

Marie-Pierre Badré,
Présidente du Centre Hubertine Auclert

 

  • Un édito à découvrir également dans la Cybertine #237
  • Si vous n'êtes pas encore inscrit-e à la Cybertine : cliquez ici

Restons en contact

S’abonner à la newsletter