Vous êtes ici

Édito spécial Sexisme, parlons-en : une campagne pour sensibiliser les jeunes au sexisme et ses conséquences

Le sexisme est partout : dans la rue, à l’école, dans le sport, à l’assemblée nationale, dans les relations amicales, amoureuses, familiales, professionnelles… Partout, le sexisme enferme, dévalorise et impose une hiérarchie entre les sexes. Bonne nouvelle, le sujet est de plus en plus abordé dans les médias...

Pour les jeunes, c'est une autre histoire : particulièrement exposés au sexisme, ils et elles n'ont pas toujours les clefs de lecture adéquates... Prenons deux exemples. Lorsqu'on est une jeune femme entre 14 et 18 ans, comment être populaire sur les réseaux sociaux sans être la cible d'insultes, de rumeurs ou de menaces ? Et lorsqu'on est un jeune homme du même âge, comment exprimer ses sentiments sans être dénigré au prétexte que ces attitudes ne sont pas "viriles" ?

Afin d'aider à identifier chaque manifestation insidieuse de sexisme, le Centre Hubertine Auclert a choisi un mot d'ordre simple : PARLONS-EN ! En partant du principe que nommer les choses, c'est déjà commencer à les déconstruire. Parce que le sexisme a des conséquences bien réelles : le jugement sur la "réputation" des filles et leur manière de s'habiller fait partie de ces exemples bien trop courants… Vous avez déjà entendu quelqu’un dire d’un garçon que ses habits étaient TROP sexy ?

Grâce à un partenariat avec la très populaire chaîne Youtube Rose Carpet, nous proposons aujourd'hui à ce jeune public un film événement, des flyers, des affiches, un site Internet pour approfondir la réflexion sur ce sujet, un dossier pédagogique pour permettre aux enseignant-e-s de poursuivre le débat et un affichage partout en France grâce à JCDecaux… En bref, des outils pour inciter à prendre la parole et échanger autour de #STOPSEXISME !

En cette fin d'année 2019, cette campagne sera déployée auprès de chaque lycéen-e d'Île-de-France en espérant de tout coeur qu'elle interroge et incite au changement. Les premiers retours sont éloquents : l'émotion que suscite le film nous confirme combien le sujet les touche et combien leur participation est essentielle. Ce sont eux qui feront bouger les lignes demain !

À votre tour de la relayer, la partager, la commenter, bref, la faire vivre ! Et si on en parlait ?

> Découvrez le dispositif de la campagne "sexisme, parlons-en" <

Marie-Pierre Badré,
Présidente du Centre Hubertine Auclert, déléguée spéciale à l'égalité femmes-hommes à la Région île-de-France

#STOPSEXISME

> www.sexismeparlonsen.fr <

 

Restons en contact

S’abonner à la newsletter