Vous êtes ici

Formations pionnières L'édito !

En 2021, 122 femmes décédaient des suites de violences conjugales et douze enfants succombaient aux blessures des agresseurs. Chaque année, nous nous gardons bien de dissimuler la douloureuse indignation que ces chiffres suscitent : elle constitue un moteur puissant pour faire évoluer les mentalités et empêcher la banalisation de ces crimes. Cette indignation mobilise depuis toujours les associations de lutte contre les violences faites aux femmes. Cette même indignation s’est emparée des réseaux sociaux à l’automne 2017, suite à l’affaire Weinstein. C’est elle qui, petit à petit, aide à éclairer les consciences sur le caractère systémique des violences faites aux femmes et incite les pouvoirs publics à mettre en place des mesures pour les endiguer. En 2020, la Présidente de Région, Valérie Pécresse, a souhaité financer la mise en place d’un projet de formation inédit en direction de l’ensemble des forces de sécurité sur le territoire francilien pour améliorer l’accueil et l’orientation des femmes victimes de violences conjugales. Rendez-vous lundi 10 octobre pour la restitution de ce projet pionnier, coordonné par le Centre Hubertine Auclert.

Marie-Pierre Badré,
Présidente du Centre Hubertine Auclert

 

  • Un édito à découvrir également dans la Cybertine #235...
  • Si vous n'êtes pas encore inscrit-e à la Cybertine : cliquez ici

Restons en contact

S’abonner à la newsletter