Vous êtes ici

Lancement du premier site de ressources contre le cybersexisme www.stop-cybersexisme.com - Centre Hubertine Auclert

Dans une classe de 30 élèves, 5 élèves en moyenne sont victimes de cybersexisme : 3 filles et 2 garçons. Face à ces violences, les jeunes n’osent pas en parler, ne savent pas comment agir et les adultes restent désemparés.

  • 20% des filles et 13% des garçons rapportent avoir été insultés en ligne sur leur apparence physique.
  • 17% des filles et 11% des garçons déclarent avoir été confrontés à des cyberviolences à caractère sexuel par le biais de photos, vidéos ou textos.
  • Le sentiment d’impunité derrière l’anonymat numérique contribue à l’amplification de ces pratiques.

victime ou témoin, Comment agir ?

86 % des Français-e-s attendent des actions efficaces contre le cybersexisme* ! Pour lutter contre ce phénomène et ses conséquences graves (perte d’estime de soi, sentiment d’insécurité, exclusion, idées suicidaire...), le Centre Hubertine Auclert poursuit son travail d'information du grand public** grâce à un site ressources complet entièrement dédié à la lutte contre le cybersexisme. Un site qui s'adresse aux victimes (adolescent-e-s mais aussi adultes), aux témoins, à l’entourage et aux professionnel-le-s :

  • Décryptage des cyberviolences sexistes et sexuelles : de quoi parle t-on ? Pourquoi cela touche davantage les filles et certains garçons ?...
  • Conseils pour savoir réagir en tant que victime ou témoin : que faire ? Que dit la loi ? Comment signaler du contenu sexiste en ligne ? Qui contacter ?…
  • Plus de 75 ressources utiles pour mener des actions de prévention : flyers, affiches, vidéos...

> Découvrez le site #Stopcybersexisme <

Informations

Date/Période 
Mardi 17 octobre 2017

Restons en contact

S’abonner à la newsletter