Vous êtes ici

Campagne contre les violences conjugales -Ni Putes Ni Soumises

Type 
Campagne de sensibilisation

Violet de viol », « brun de poing », « rouge de rage »….Vus de loin, on dirait des tableaux abstraits. Mais quand on se rapproche, on se rend compte qu’il s’agit de bleus, d’ecchymoses photographiés en très gros plan. Sous le titre de ces drôles de peinture, des prénoms de femmes anonymes : Marie E, 1991-2012….Kathia L, 1973-2012…Yasmina P 1969-2012 … Toutes tuées cette année par un compagnon ou un ex violent. Et dont on devine les vies, ponctuées de cris, d’insultes, de coups, parfois de fuites en pleine nuit, avec ou sans enfants apeurés sous le bras.

« Nous avons fait cette campagne pour Ni putes ni soumises, afin de montrer cette violence qu’on ne veut pas voir, et que les victimes elles mêmes ont tendance à cacher en maquillant les traces sur leur visage », explique Mercedes Erra, présidente de l’agence BETC qui a conçu cette campagne haute en couleurs « brutes ». NPNS combat pour l’émancipation des femmes depuis 15 ans, et alerte l’opinion publique, notamment sur ce que subissent certaines femmes sous couvert de religion.

Auteur·trices 
Ni Putes Ni Soumises - NPNS
Année de publication 
2012
Disponibilité 
En ligne
Géographie 
Europe

Restons en contact

S’abonner à la newsletter