Vous êtes ici

La cour de récréation au prisme du genre, lieu de transformation des responsabilités des enseignant-e-s à l’école primaire

Type 
Ouvrage/Périodique

En France, la cour de récréation des écoles primaires constitue un lieu où les enfants sont en grande partie livrés à eux-mêmes sous la surveillance des enseignant-e-s, dont la responsabilité consiste principalement à assurer la sécurité des élèves. Les politiques éducatives menées en faveur de l’égalité des filles et des garçons à l’école amènent cependant les maîtresses et les maîtres qui entendent se saisir de ces questions à envisager cet espace sous un jour nouveau, dans la mesure où ce fonctionnement participe activement à la reproduction des rapports sociaux de sexe traditionnels. Dans cet article, nous nous intéressons aux pratiques déclarées de ces professionnel-le-s, abordées à partir de vingt entretiens non-directifs. Nous y décrivons comment ces enseignant-e-s sensibles à la promotion de l’égalité sont amené-e-s à investir leur responsabilité dans et vis-à-vis de cet espace d’une dimension éducative qui les conduit à concevoir des formes d’interventions adaptées à la spécificité du lieu.

Publics ciblés 
Professionnel-le-s de l’éducation
Auteur-e-s 
Gaël Pasquier
Année de publication 
2015
Support 
pdf 23 p.
Disponibilité 
En ligne
Géographie 
Europe

Restons en contact

S’abonner à la newsletter