Vous êtes ici

Les violences conjugales enregistrées par les services de sécurité en 2021 - ministère de l'Intérieur

Document(s) en téléchargement 
Type 
Étude/Rapport/Statistiques

En France en 2021, les services de sécurité ont enregistré 208 000 victimes de violences commises par leur partenaire ou ex-partenaire, soit une augmentation de 21 % par rapport à 2020.
Le nombre d’enregistrements a pratiquement doublé depuis 2016, et la part des faits anciens (commis avant leur année d’enregistrement) est passée de 18% en 2016 à 28% en 2021.
Comme les années précédentes, il s’agit essentiellement de violences physiques, et la grande majorité des victimes sont des femmes (87 %). La Guyane, la Seine-Saint-Denis, le Nord, la Réunion, le Pas-de-Calais et le Lot-et-Garonne sont les départements où le nombre de femmes victimes enregistrées pour 1 000 habitantes est le plus élevé. 89 % des mis en cause enregistrés en 2021 pour violences conjugales sont des hommes.

Auteur·trices 
Ministère de l'intérieur
Année de publication 
2022
Support 
pdf
Disponibilité 
En ligne

Restons en contact

S’abonner à la newsletter