Vous êtes ici

My Body Is Mine (MBIM)

Document(s) en téléchargement 
Type 
Campagne de sensibilisation

Cette campagne lancée par Osez le féminisme ! le 28 septembre 2012 à l'occasion de la journée mondiale pour un avortement sûr et gratuit,avec des associations de jeunes féministes dans le monde qui se battent au quotidien pour un droit à l’avortement libre, gratuit et accessible à toutes. Dans de nombreux autres pays,
Dans le cadre de la campagne My body is mine, une lettre ouverte à été adressée à l’ONU pour que le droit à l’avortement soit un droit universel et inaliénable. en effet, chaque année dans le monde, 5 millions de femmes sont hospitalisées pour des complications sévères liées à des avortements pratiqués dans des conditions dangereuses, et 47 000 femmes en décèdent. Cela représente 13% de la mortalité maternelle dans le monde. Derrière ces chiffres insupportables se cache une amère réalité : 60 % de la population mondiale vit dans un pays où l’IVG est interdit ou fortement restreint.Tant que l’avortement légal et médicalisé ne sera pas accessible à toutes, de nombreuses femmes seront contraintes à s’exposer aux risques d’avortements clandestins, effectués au moyen de méthodes dangereuses, c’est-à-dire au péril de leur santé et de leur vie.Le droit à l’avortement sûr et accessible est fondamental, pour toutes les filles et les femmes de la planète. Il doit donc être libre, gratuit et accessible à toutes. Pour ces raisons, le droit à l’avortement doit être reconnu comme droit inaliénable au sein des instances onusiennes.

Pétition internationale
https://secure.avaaz.org/fr/petition/For_universal_legalization_of_safe_... pour la légalisation universelle de l’avortement sûr et accessible pour toutes les femmes.
Cette campagne lancée le 26 septembre 2012 comprend un site web de campagne, une lettre ouverte, une pétition, des affiches, mais aussi des badges et des tee shirts My body is mine (mon corps m'appartient)

En juillet 2013, Des féministes du monde entier ont été invitées à cette 3ème édition des rencontres pour partager leurs combats et la situation des droits des femmes dans leurs pays : Ahlem Belhadj, ATFD, association tunisienne des femmes démocrates, Tunisie
Maïmouna Dembele, AFLED, association femmes leadership et développement durable, Mali, Natacha Seck, blogueuse, Sénégal, Florence Khaxas, Y Fem, young feminist movement, Namibie, Ibtissame Betty Lachgar, Mouvement alternatif pour les libertés individuelles, Maroc
Farida Bouchenaf, Association Féministe pour l’Épanouissement de la Personne et l’Exercice de la Citoyenneté "AFEPEC", Algérie
Maya El Ammar, KAFA « enough » violence et exploitation, Liban, Natalia Broniarczyk, Ponton et ASTRA Youth, Pologne
Montserrat Boix, Mujeres en Red, Espagne, Angelina Cox, Choice, Irlande. elles ont rencontré la ministre des droits des femmes Najat Vallaud Belkacem lors des 3emes rencontres féministes d'été à Nanterre les 5 et 6 juillet 2013.
Relancée en septembre 2013 puis en février 2014, suite à la remise en question du droit à l'avortement en Espagne, elle invite les gens à se prendre en photo avec un cintre,en soutien aux femmes espagnoles et pour dénoncer les méthodes d'avortement dangereuses, lorsque l'avortement est illégal et à le diffuser sur les réseaux sociaux,
http://mybodycampaign.org/alertafeminista-la-droite-reactionnaire-espagn...

Publics ciblés 
Professionnel-le-s de l’éducation
Professionnel-le-s de la santé
Élu-e-s et agent-e-s des collectivités et de l’administration
Source-s/Auteur-e-s 

Osez le féminisme !

Année de publication 
2012-2014
Support 
Affiche, badge, tee shirt, pétition, lettre ouverte, réseau
Géographie 
Europe

Restons en contact

S’abonner à la newsletter