Vous êtes ici

Pour en finir avec la fabrique des garçons. Volume 2. Loisirs, sport, culture

Type 
Ouvrage/Périodique

Ce deuxième volume applique la réflexion de la fabrique des garçons aux activités organisées en périphérie de l’école. Celles-ci participent fortement à la construction des identités sexuées et à leur bicatégorisation, alignée le plus souvent sur les stéréotypes de genre. Le sport apparaît comme un temple du masculin, présentant l’homme comme l’être le plus fort, même si la place des femmes, minoritaire, n’a cessé de progresser, en particulier au sein de pratiques ludosportives plus mixtes. Dans le monde de la culture, plus que jamais dominé par les hommes, les pratiques féminines sont importantes mais se heurtent à des plafonds de verre, dans un contexte de minorisation des activités spécifiquement féminines. Les vacances et les loisirs permettent parfois une plus grande fluctuation des rôles de genre, même si les activités proposées reproduisent le plus souvent les stéréotypes de genre et la hiérarchisation qui en découle.
Quel pourrait être le rôle du sport, de la culture et des loisirs dans le renouvellement d’une réflexion sur la mixité et la coéducation des filles et des garçons ?

Publics ciblés 
Étudiant·es
Professionnel·les de l’éducation
Professionnel·les de la santé
Élu·es et agent·es des collectivités et de l’administration
Source·s/Auteur·trices 

Sous la direction de Sylvie Ayral et Yves Raibaud

Année de publication 
2014
Maison d’édition 
Maison des Sciences de l'Homme d'Aquitaine
Support 
Papier
Cote 
ST 113
Disponibilité 
Au Centre Hubertine Auclert

Restons en contact

S’abonner à la newsletter