Vous êtes ici

Théâtre Forum : en toute(s) conscience(s)

Type 
Spectacle vivant

En toute(s) conscience(s)Le débat théâtral En toute(s) conscience(s) nous a été commandé par l'association CLAVIM d'Issy-les-Moulineaux afin d'interroger les manières de défendre le principe de laïcité quand les circonstances le mettent à mal ou quand il apparaît comme un principe injuste aux yeux de certains.
Il est approuvé par l'Observatoire de la laïcité.

Scénario
Après un prologue qui rappelle la définition de la laïcité, le spectacle se compose de dix courtes scènes mettant en évidence des situations problématiques liées à la laïcité et à l’intolérance : comment faire médiation pour aider les protagonistes de ces situations à relativiser leur point de vue et les amener à des attitudes plus tolérantes ?

1. Une jeune fille refuse d’aller à la piscine avec sa classe et de se mettre en maillot de bain devant les garçons.
2. Un élève hurle à l’injustice d’avoir été collé pour bavardage, du fait, pense-t-il, de ses seules origines.
3. Un élève est surpris d’être mis à l’écart d’une activité sportive parce qu’il fait le ramadan.
4. Prétextant ses croyances religieuses, un élève s’oppose à la théorie de l’évolution et fait du prosélytisme auprès de ses camarades.
5. Un élève, féru de musique, se fait traiter de mécréant par un camarade, car il écoute le Stabat Mater de Pergolèse.
6. Un garçon, d’origine juive, se fait insulter par d’autres élèves à la cantine car il mange du porc.
7. Une élève met en cause l’interdiction du port du voile en disant qu’il y a deux poids deux mesures : pourquoi toujours du poisson le vendredi et pourquoi jamais de contrôle le samedi ?
8. En cours de français, un élève proteste contre la place accordée à la Shoah par rapport aux guerres du Moyen Orient et à la traite des Noirs.
9. Après une visite au Louvre, un élève demande à son enseignante à ne pas être interrogé sur les œuvres religieuses à cause du principe de laïcité.
10. Au moment d’une minute de silence pour les victimes d’attentat, un élève s’interroge : « Je ne ressens rien… Serais-je donc un monstre ? »

+ Demander les détails et tarifs du spectacle

Auteur-e-s 
Compagnie Entrées de jeu
Année de publication 
2017
Comment se le procurer ?  

Pour toute demande de devis :
Manuelle Finon / 01 45 41 03 43 /contact [at] entreesdejeu [dot] com
http://www.entreesdejeu.com/

Disponibilité 
À commander
Géographie 
Europe

Restons en contact

S’abonner à la newsletter