Vous êtes ici

Campagne : "Une photo c’est perso, la partager c’est harceler"

Document(s) en téléchargement 
Type 
Campagne de sensibilisation

Dans le cadre de la journée nationale de lutte contre toutes les formes de harcèlement le 8 novembre 2018, le ministère de l'Education Nationale lance une campagne de sensibilisation sur le cyberharcèlement cette quatrième campagne est consacrée au cyberharcèlement à
caractère sexiste et sexuel, avec une attention particulière portée aux violences en ligne liées à la diffusion d’images intimes à l’insu des victimes : «le sexting non-consenti » ou « revenge porn ». Les formes de harcèlement changent avec une montée en puissance très inquiétante du harcèlement sur les supports numériques. D’après l’enquête nationale de victimation en milieu scolaire réalisée en 2017, 25 % des
collégiens déclarent avoir connu au moins une atteinte via les nouvelles technologies ; les attaques portent le plus souvent sur l’origine, la religion, la tenue vestimentaire ou encore l’apparence physique. Les filles sont davantage touchées par ces agressions. Les conséquences des cyberviolences sur les adolescents, et plus particulièrement le partage de contenu intime et leur diffusion (le sexting non consenti), constituent une préoccupation majeure en particulier chez les filles de 12-15 ans.
Cette campagne à destination des 12-17 ans vise à prévenir ces nouvelles formes de cyberharcèlement afin de permettre à tous les élèves de s’épanouir dans leurs apprentissages dans un climat serein et de et de favoriser un usage réfléchi et raisonné des réseaux sociaux et du numérique. Cette campagne destinée aux collégiens-sen et lycéen-nes invite les professeur-e-s, l’ensemble des personnels des établissements et les élèves ambassadeurs contre le harcèlement à détecter les signes de harcèlement et d'y répondre avant que ces phénomènes ne prennent trop d’ampleurs et infligent des souffrances aux victimes.

Cette campagne a 4 objectifs :
- informer pour interpeller et mobiliser avec le site « Non au Harcèlement » (NAH) et la page Facebook, le clip diffusé sur les chaînes
nationales et internet
- prévenir pour combattre ce fléau : la prévention est intégrée aux apprentissages scolaires, dans l’Ecole du respect d’autrui. Elle
est portée par le Prix national et soutenue par la diffusion de ressources et d’outils de prévention en ligne.
- former les personnels et de rendre les élèves acteurs de la prévention entre pairs, en développant leurs compétences psychosociales.
- prendre en charge en donnant des conseils, une orientation vers les 310 référents académiques sont dispensés via les deux numéros dédiés, 3020 et 0800 200 000 (Net écoute).

Cette campagne comprend un spot en version courte (30 secondes, sur les réseaux sociaux) et en version longue (2,30min )
une affiche, un livret pédagogique, un site et une page Facebook
https://www.nonauharcelement.education.gouv.fr/ressources/une-photo-cest...

communiqué de presse :
http://www.education.gouv.fr/cid135779/jeudi-8-novembre-2018-journee-nat...

Publics ciblés 
Adolescent-e-s
Professionnel-le-s de l’éducation
Auteur-e-s 
Ministère de l'Education Nationale
Année de publication 
2018
Support 
en ligne
Disponibilité 
En ligne
Géographie 
Europe

Restons en contact

S’abonner à la newsletter