Formations

Les formations du Centre Hubertine Auclert

À propos
Espace membre Educ

Le Centre Hubertine Auclert dispose :

  • De l’agrément pour dispenser de la formations aux élu·es local·es accordé par le ministère de l’Intérieur.
  • De l’agrément national au titre des associations éducatives complémentaires de l’enseignement public, dispensé par le ministère de l’Éducation Nationale.
Document

Pour intégrer les enjeux relatifs à l’égalité femmes-hommes à ses pratiques professionnelles, il faut d’abord comprendre les inégalités, les repérer et identifier les moyens de les corriger. Le Centre Hubertine Auclert a pensé son offre de formation pour favoriser la montée en compétences des acteurs et actrices francilien·nes et les renforcer :

  • Si vous êtes élu·e dans une collectivité et que vous souhaitez convaincre l’équipe municipale d’engager un plan d’action pour l’égalité femmes-hommes,
  • Si vous êtes directeur ou directrice d’une structure jeunesse et souhaitez lutter contre les stéréotypes sexistes dans les pratiques des animateurs et animatrices,
  • Si vous êtes agent·e dans une collectivité et êtes en charge de la rédaction du rapport en matière d’égalité femmes-hommes,
  • Si vous êtes salarié·e d’une association et que vous souhaitez mieux intégrer les enjeux relatifs au genre dans vos pratiques et dans vos partenariats,
  • Si vous êtes un·e professionnel·le en lien avec des femmes victimes de violences sexistes et sexuelles,
  • Si vous êtes salarié·e ou bénévole d’une association engagée pour l’égalité femmes-hommes et souhaitez renforcer vos capacités techniques,
  • Etc.

Les formations du Centre Hubertine Auclert s’inscrivent dans le cadre d’un parcours de formation, articulant différentes thématiques, pour vous outiller de manière complète.

Les formations inter

  • du 01 juin 2023 au 02 juin 2023

    Cybersexisme : comprendre pour prévenir et agir auprès des jeunes

    Chapô

    Le cybersexisme désigne les actes, commentaires et/ou messages à caractère sexuel ou qui critiquent la manière de s’habiller, l’apparence physique, le comportement amoureux ou sexuel qui se développent via les outils ou les espaces numériques. Ce sont des violences sexistes ou sexuelles qui visent principalement les filles (mais aussi des garçons).

    Heures
    9h30 - 17h00
    Thème principal
    Observatoire régional des violences faites aux femmes
    Lieu
    Sur site
  • du 12 juin 2023 au 13 juin 2023

    Inceste : repérer, accompagner et prévenir

    Chapô

    Une personne sur dix en France déclare avoir été victime d’inceste (1). Les violences sexuelles commises par un membre de la famille sont un phénomène de très grande ampleur. Elles sont commises le plus souvent par des hommes (l’agresseur est un homme dans plus de 9 cas sur 102), le plus souvent contre des filles (le risque d’inceste est environ 4 à 6 fois plus élevé chez les filles), et traversent tous les milieux sociaux.

    Heures
    9h30 - 17h00
    Thème principal
    Observatoire régional des violences faites aux femmes
    Lieu
    Sur site
  • du 10 octobre 2024 au 11 octobre 2024

    Sexisme et LGBTQIAphobies : comprendre les mécanismes pour agir auprès des jeunes

    Chapô

    Les établissements scolaires et lieux d’accueil des jeunes sont des lieux importants de socialisation et d’apprentissages. Ils ont à ce titre, un rôle capital à jouer dans la prévention et la résolution des inégalités genrées entre les élèves, et des discriminations. Pour agir, les personnels éducatifs et enseignants doivent connaitre les mécanismes du sexisme, les enjeux relatifs aux orientations amoureuses/sexuelles et aux identités de genre, et s’approprier les méthodes de mise en place d’actions en faveur de l’égalité et de la prise en compte des besoins spécifiques de tou·tes les élèves.

    Heures
    09h30 - 17h00
    Thème principal
    Éducation à l'égalité
    Lieu
    Sur site
  • du 23 septembre 2024 au 24 septembre 2024

    Inceste : repérer, accompagner et prévenir

    Chapô

    Une personne sur dix en France déclare avoir été victime d’inceste (1). Les violences sexuelles commises par un membre de la famille sont un phénomène de très grande ampleur. Elles sont commises le plus souvent par des hommes (l’agresseur est un homme dans plus de 9 cas sur 10 ; 2), le plus souvent contre des filles (le risque d’inceste est environ 4 à 6 fois plus élevé chez les filles), et traversent tous les milieux sociaux.

    Heures
    9h - 17h
    Thème principal
    Observatoire régional des violences faites aux femmes
    Lieu
    Sur site

Un processus certifié

Les formations du Centre Hubertine Auclert s’inscrivent dans le cadre d’un parcours de formation, articulant différentes thématiques, pour vous outiller de manière complète.

Organisme de formation agréé, le Centre Hubertine Auclert forme chaque année entre 450 et 550 personnes.

Logo Qualiopi DEF